fbpx
- Publicité-
Accueil CULTURE Comment trouver un bon manager de musique ?

Comment trouver un bon manager de musique ?

- Publicité-

Comment trouver un bon manager de musique ? Une question à laquelle les jeunes artistes sont très souvent confrontés. Hervé David Honla, journaliste culturel, chroniqueur médias, PDG de Oxygène et promoteur des 12 PCA nous donne sa vision.

La musique est devenue de nos jours, un métier très prolifique. L’artiste musicien en tant qu’auteur/compositeur s’est même muté en chef d’entreprise. Depuis que bon nombre d’artistes ont vu en moi un inconditionnel de la critique d’art et de l’ascétisme, je suis régulièrement approché via whatssap et surtout dans les locaux de OXYGENE GROUPE. Beaucoup d’artistes sollicitent soit un producteur mais surtout un manager pour mener à bien leur carrière. Je ne suis pas manager d’artiste et je ne le serai jamais. Mais, je suis suffisamment imprégné dans les artifices de cette filière.

Le manager, partenaire très particulier de l’artiste

Pour beaucoup de musiciens émergents, ils pensent que leur priorité n°1 est de trouver un manager afin de pouvoir se focaliser entièrement à leur carrière. Certes ; construire une équipe solide autour de son projet artistique est l’une des tâches les plus décisives qu’un artiste doit accomplir, mais cela nécessite de prendre en compte certains paramètres.

Je ne vous répéterez jamais assez ; Le manager est un partenaire très particulier qui sert d’intermédiaire entre l’artiste qu’il gère et les différents acteurs qui interviennent dans l’industrie musicale. Contrairement à ce que certains pourront me dire, le Manager pour moi, est aussi appelé agent artistique. Car il conseille et oriente son artiste dans le but de l’aider à développer sa carrière musicale. Il doit être en mesure de le représenter et de défendre ses intérêts auprès des interlocuteurs professionnels.

Le manager regroupe plusieurs fonctions

Généralement, il est rémunéré par commission de 15% des revenus bruts de l’artiste sur chaque contrat signé par l’artiste. C’est la raison pour laquelle, je dis qu’il est donc à l’intérêt du Manager de vendre au mieux le projet musical de son artiste auprès des professionnels qui interviennent dans sa filière. C’est pour cela que pour les artistes débutants ; trouver un Manager pour eux équivaut à un véritable tremplin dans la professionnalisation de leur carrière.

Ce manager endosse en effet plusieurs fonctions : Commerciale (réseautage, négociation, vente, promotion…), Administrative (Contrats, subventions, comptabilité, Budget, etc.), conseil artistique (évaluation, branding, coaching, analyse etc.). Certains se muent même déjà en communicateur. C’est la raison pour laquelle, un bon manager doit forcément avoir une vue d’ensemble ou avoir un regard panoramique sur l’industrie musicale et être bon touche-à-tout.

Dans cette filière, Kenzo Cash Liguidi frôle un peu ce profil au Burkina. Certes, un bon manager peut contribuer largement au succès d’un artiste, mais il ne peut et ne doit pas tout faire seul !Mais ce qui pourrait vous surprendre par la suite est la suivante :Avec ou sans manager, un artiste doit constamment promouvoir son œuvre et agrandir son réseau et explorer de nouvelles pistes de marketing, de notoriété et de «gombo».

Les jeunes artistes n’ont pas besoin d’un manager

Sachez que les jeunes artistes n’ont pas besoin d’un manager. Ceux qui viennent à peine de commencer et qu’on ne connaît pas encore.

Ils doivent d’abord eux-mêmes fixé leur plan de carrière.

Ils doivent se fixer des objectifs en s’approchant des personnes célèbres dans le but de gagner en popularité avant de trouver un manager. Ces artistes en herbe doivent d’abord eux-mêmes faire des efforts personnels dans la qualité de leurs œuvres. Dans leur capacité à développer leur carnet d’adresse et surtout en faisant preuve d’humilité et d’approche consensuelle.

Ils doivent d’abord atteindre par leurs propres moyens des standards minimums en termes de : performance live, de gestion des réseaux sociaux, de composition etc.

Le manager ne va pas venir chanter à votre place. Une fois que vous aurez cela, c’est en ce moment que vous allez voir les managers s’approcher vers vous. Aides-toi et le ciel t’aidera ! dit-on. Si vous estimez que vous avez besoin d’un manager pour avancer, allez chercher vers les managers qui s’intéressent au genre musical que vous faites. N’allez surtout pas prendre un manager qui aime le reggae pendant que vous faites du coupé-décalé.

Si malgré tout, vous n’arrivez pas à trouver un bon manager professionnel, pourquoi se décourager ? Votre famille ou vos amis peuvent faire l’affaire. Je vous avais dit dans une de mes précédentes publications que ; si vous prenez un manager professionnel, sachez qu’il va d’abord se focaliser avant tout, sur les artistes de son catalogue qui lui rapporte plus. Les projets moins rentables comme le vôtre passeront bien après. En demandant à un ami ou à un membre de votre famille, vous n’aurez pas à vous soucier de savoir si cette personne veut vraiment que vous réussissiez. C’est d’ailleurs des cas très récurrents en ce moment. Floby Belemgnegre, Bissongo Mariah, Huguo Boss, Amity Méria, Amzy, Miss Derra…chez nous ; Charlotte Dipanda, Lady Ponce, Kérozène, Usher, Beyoncé, Céline Dion… ailleurs ont été ou sont managés par des proches.

Trouver un manager est seulement la première étape

Trouver un manager est seulement la première étape, mais il vous faut ensuite vous assurer de faire le bon choix. C’est une étape très cruciale car il détiendra les reines de tes qualités et défauts qu’il devrait savoir réguler. Une fois que votre contrat est épuisé ou rompu, faites en sorte que vos confidentialités restent «en famille» malgré la séparation. Il n’y a rien de pire que de choisir un manager juste pour l’argent.

Choisissez quelqu’un avec qui vous êtes en phase : vous partagez le même point de vue sur l’industrie musicale et les actions à prendre, vous avez des ambitions équivalentes et, la cerise sur le gâteau, vous aimez le même type de musique ! Enfin ; Que ce soit un proche ou un professionnel, il est obligatoire de signer un contrat donnant un cadre légal dans vos relations. Si votre potentiel manager refuse de contrat, allez chercher un autre ! Bref, si vous avez un doute, n’hésitez jamais à dire non. Dans ce cas précis, vous pouvez et devez faire preuve d’exigence.

Sachez enfin qu’aucun artiste ne peut vraiment réussir seul.

- Publicité-
- Publicité-

Restez Connectés

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Les plus lus

- Publicité-

Derniers articles

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Joignez-vous à la newsletter FASOPOST

Restez à jour avec toutes les dernières mises à jour, articles  à venir et bien plus encore.
S'inscrire à la Newsletter
Je m'inscris  
'lOGO
Informer Juste et Vrai! Abonnez-vous à notre newsletter
INSCRIPTION
close-image