AfriqueMonde

Burkina Faso : 5 questions avant le procès de l’assassinat de Thomas Sankara


Le procès de l’assassinat du « père de la révolution » burkinabè, Thomas Sankara, s’ouvre lundi, 34 ans après les faits. Quatorze personnes, dont l’ancien président Blaise Compaoré, doivent être jugées pour « attentat à la sûreté de l’État », « complicité d’assassinats » et « complicité de recel de cadavres ». France 24 fait le point.
Lien affilié

Afficher plus

Fasopost

Fasopost est un site d'information et d'actualité. Notre crédo est : Informer Juste et Vrai. En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page