BurkinaSport

CAN22: Les Etalons rentrent à la maison

Le onze national a foulé le sol burkinabè, ce lundi 7 février 2022, après près d’un mois de compétition à la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2021.

Après sa défaite contre le pays organisateur de la CAN 2021, le Cameroun, lors de la petite finale, le 11 national est rentré au bercail, ce lundi 7 février 2022. Attendus depuis 15h, c’est finalement autour de 18h que les poulains de Kamou Malo ont atterri, attendus par des centaines de Burkinabè venus  en guise de soutien et d’encouragement.

« Nous sommes venus les soutenir, les encourager, leur dire de continuer sur cette lancée pour que le travail avance. Nous on est toujours derrière eux car l’être humain fait toujours des erreurs et cela arrive à tous. Qu’ils continuent  avec cette équipe. Dans les éditions à venir si on continue d’y croire je suis sûr que nous allons remporter cette coupe avec cette équipe », a fait savoir Abdoulaye Maïga supporteur du RCK, venu accueillir le 11 national.

Même ton d’espoir chez Ismaël Sawadogo également venu accueillir l’équipe nationale. Pour lui, il ne sert à rien d’en vouloir à cette équipe qui selon lui, est une preuve d’espoir pour tout un peuple. « Ils ont fait des erreurs mais je pense que l’année 2023 en Côte d’Ivoire ils ne vont pas les répéter et avec cette équipe s’ils arrivent à ce ressaisir ils feront mouche. Les jeunes ont bien joué, mise à part ces erreurs de la petite finale et cela est vraiment humain. On est fiers  d’eux et on les attend en 2023 », a-t-il poursuivi.

« Message compris », a déclaré l’entraîneur des Étalons, Kamou Malo à sa sortie de l’aéroport avant de poursuivre : Nous en sommes conscients. On aurait voulu leur offrir cette médaille malheureusement nous avons failli. Nous demandons simplement l’indulgence, simplement d’accompagner cette jeune équipe car nous pensons qu’aux prochaines éditions nous allons arriver avec une équipe en maturité. Nous avons donné de l’espoir et par la suite nous n’avons pas pu aller au bout de ce que le peuple aurait souhaité mais cela arrive à ceux qui osent. Humblement je manque vraiment d’excuse au peuple surtout pour les garçons qui ne sont pas à blâmer. On ne se satisfait pas de ça », a-t-il lancé.

Le capitaine des Etalons, Bertrand Traoré, a pour sa part, signifié sa joie de voir que les supporteurs sont sortis nombreux pour accueillir l’équipe nationale. « Si on regarde on a fait un bon parcours et c’est dommage que ce se soit le dernier match qui nous a tous déçus. On avait l’opportunité de revenir avec une médaille, dommage on l’a pas eue. On va prendre les résultats positivement, car cela montre que nous avons une équipe qui doit progresser », a-t-il dit.

Avec Burkina 24, le titre est de la rédaction

Afficher plus

Fasopost

Fasopost est un site d'information et d'actualité. Notre crédo est : Informer Juste et Vrai. En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
AllEscort