le ministre de l’énergie, des mines et des carrières, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO

Les experts de la CEDEAO et les acteurs nationaux des ministères chargés de l’énergie, du commerce et de l’environnement ont tenu le 07 mai 2021 à Ouagadougou, une rencontre sur la mise en œuvre de la Directive C/DIR.1/9/2020, relative aux spéculations harmonisées des carburants automobiles (essences et gasoil) dans l’espace CEDEAO. En outre, ce cadre de discussion avait pour objectif de s’assurer de l’appropriation de cette Directive par le Burkina Faso.

Cette rencontre de haut niveau a permis aux participants d’avoir une meilleure connaissance de cette directive qui est une étape importante pour le développement d’un marché régional intégré des hydrocarbures notamment des carburants automobiles (essences et gasoil) dans l’espace CEDEAO.

Le Directeur de l’énergie et des mines de la CEDEAO, Monsieur Bayornibè DABIRE et le Directeur Général de l’électricité conventionnelle et des hydrocarbure (DGECH) du Burkina Faso, Monsieur Jean-Baptiste KY ont coprésidé À la rencontre. Cela a été l’occasion de relever d’importantes questions dans le but de faciliter une mise en œuvre efficace de cette Directive concernant les carburants automobiles .

En marge de cette mission CEDEAO, le ministre de l’énergie, des mines et des carrières, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a reçu une délégation, le jeudi 06 mai 2021. Conduite par le Commissaire chargé de l’Énergie et des Mines, M Sédiko DOUKA, la délégation était venue présenter au ministre, les éléments relatifs à ladite mission, recueillir ses orientations et solliciter son accompagnement pour sa réussite dans le pays des Hommes intègres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats reçoivent les félicitations du président du Faso

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce 3 août 2021 la journée de l’e…