Modeste Mbami n’oublie toujours pas

Médaillé d’or  aux Jeux olympique de Sidney (Australie), Modeste Mbami se souvient de ces moments glorieux comme si c’était hier. «Ce sont des moments inoubliables. Je garde de ces Jeux Olympiques de Sydney des souvenirs très agréables. J’ai vraiment passé des moments intenses avec mes coéquipiers. Au départ, on n’allait pas à cette compétition avec l’ambition de ramener la médaille d’or. Du coup, chaque victoire nous a procuré des sensations inoubliables. C’était simplement magique», dit-il avec toujours cette même joie dans le discours.

«Je n’y croyais pas. Nous étions médaillés d’or olympiques, nous, des Camerounais. L’équipe était en majeure partie constituée de jeunes joueurs évoluant dans les championnats camerounais. On n’avait pas vraiment le groupe idéal pour espérer cette médaille d’or olympique. Quand on a gagné, la première chose qui m’est venue en tête, c’était le peuple camerounais et ma famille. J’ai tout de suite pensé à la joie qu’on a pu leur procurer parce qu’on sait ce que le football représente pour chaque Camerounais», ajoute Mbami.

Les prédictions de la légende Franck Fredericks

Le quadruple médaillé olympique est optimiste concernant la participation des athlètes namibiens aux prochains Jeux olympiques. Il délivre ainsi un message encourageant à ses cadets «Dans quelques jours, les Jeux olympiques vont commencer. Je souhaite tout le meilleur à tous les athlètes pour leurs derniers préparatifs afin de réaliser leurs rêves», a-t-il écrit sur sa page facebook.  «Je vois quatre médailles cette année», prédit le natif de Windhoek.

Fin de cavale pour Julius Ssekitoleko

Sa cavale n’aura pas duré longtemps. Julius Ssekitoleko est donc retrouvé par la police japonaise, quatre jours seulement après sa disparition. L’haltérophile ougandais avait en effet, décampé du village olympique après avoir appris qu’il ne participerait plus aux Jeux olympiques (23 juillet-8 août) à cause d’une histoire de quotas.

«L’homme a été retrouvé aujourd’hui (ce mardi 20 juillet) dans la préfecture de Mie. Il n’est ni blessé et il n’est pas aussi impliqué dans un crime», confie dans AFP, un responsable de la police d’Osaka. «Il a été retrouvé dans une maison appartenant à des personnes ayant un lien avec l’homme. Ssekitoleko n’a pas opposé de résistance. Il parlait franchement. Nous l’interrogeons toujours sur ses motivations», poursuit le policier.

Le Tchad encourage ses trois athlètes

Le Tchad ne comptera que sur trois sportifs pour faire flotter sa bannière à Tokyo, au Japon. Il s’agit de Hourtou Marlyse (tir à l’arc), de Memmekoum Demos Clarisse (judo) et de Mahamat Bachir Ahmat (400 m et 800 m).

«Nous sommes confiants en vos performances», a ainsi adressé, le ministre des Sports, Routouang Mohamed Ndonga Christian aux athlètes. Il souhaite qu’en ce jour de l’Aïd el Kebir, toutes les bénédictions puissent accompagner les ambassadeurs du Tchad à Tokyo afin qu’ils relèvent le défi. Les trois sportifs se sont envolés vers Tokyo ce mardi 20 juillet.

Les Equato-guinéens déjà à Tokyo

Les quatre athlètes équatoguinéens sont en effet arrivés à Tokyo. Benjamin Manuel Enzema et Alba Rosali (athlétisme) et de Diosdado Joaquín Mico et Juanita Eyang Ndong Eyang (natation) ont foulé le sol de tokyo.

Les représentants de la Guinée équatoriale aux JO ont déjà pris leur quartiers au village olympique. Ils resteront tout au long de leur séjour en terre nipponne. Le reste de la délégation rejoindra ensuite les athlètes dans les prochains jours.

Jim CEESAY

L’article JO 2021 les infos du mardi 20 juillet est apparu en premier sur Sport News Africa.

Ce contenu provient de sportnewsafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Nigéria : Kuda Bank lève 55 millions de dollars pour son expansion en Afrique

La start-up nigériane de fintech, Kuda Bank, a levé un montant de 55 millions de dollars d…