La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va envoyer des experts en Guinée-Bissau pour soutenir la révision constitutionnelle du pays, a annoncé dimanche le président ghanéen et président en exercice de la CEDEAO, Nana Akufo-Addo, à l’occasion de sa visite de quelques heures à Bissau.

M. Akufo-Addo a fait l’annonce lors d’une déclaration conjointe avec le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo, à la fin de sa visite.

Le chef de l’Etat ghanéen a rappelé que chaque fois qu’il se rend à Bissau, c’était pour « trouver une solution aux crises politiques que connaissait la Guinée-Bissau ».

Il a félicité la Guinée-Bissau pour les progrès accomplis, souhaitant que ces progrès se poursuivraient. « C’est pourquoi la CEDEAO a décidé d’envoyer des experts pour aider à la révision constitutionnelle », a-t-il ajouté.

Selon la Constitution bissau-guinéenne en vigueur, l’initiative de la révision de la Constitution appartient au Parlement et les propositions de révision doivent être approuvées par la majorité des deux tiers des députés qui composent l’Assemblée nationale populaire, soit 68 des 102 parlementaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Nigéria : Kuda Bank lève 55 millions de dollars pour son expansion en Afrique

La start-up nigériane de fintech, Kuda Bank, a levé un montant de 55 millions de dollars d…