Lac Rose a abrité la deuxième étape du rallye Xtrème E entre samedi et dimanche

Le rallye Xtreme E a découvert l’Afrique ce week-end lors de sa 2ème étape. Ce nouveau championnat de rallye extrême est dédié exclusivement aux Sport Utility vehicle (SUV) 100% électriques. La compétition a notamment eu lieu, samedi et dimanche sur les bords magnifique du Lac Rose, au Sénégal. De grands noms du monde des courses automobiles étaient en effet, dans la capitale sénégalaise pour cette compétition de prestige.

L’environnement au cœur de l’évènement

Le choix de ce circuit qui a accueilli le rallye Paris-Dakar des années 70 à 2008, s’explique selon les organisateurs, «pour l’histoire avec les courses automobiles, notamment le Dakar, mais aussi pour ce que subit ce site magnifique du Lac Rose, agressé par les émissions de plastiques. Donc, pour toutes ces raisons, le choix du Lac Rose était presqu’une évidence» confie à SNA, Julia Pallé, experte en développement durable au sein de l’organisation.

L’écologie est au cœur même du concept de Xtreme E. Avec des choix de sites assez évocateurs, notamment le désert avec l’étape 1 en Arabie saoudite au mois d’avril, l’océan avec cette 2ème étape, du Lac Rose. Trois autres étapes également prévues dans l’Arctique au Groenland (Danemark), à Kangerlussuaq. Une autre en Amazonie au Brésil (à Santarem). Ensuite une dernière étape programmée en décembre en Patagonie, en Argentine.

La parité pour participer à la compétition

Pour sa toute première édition, Xtreme E a décidé d’innover. D’abord, un homme et une femme dans chaque équipe. C’est une condition sine qua non pour participer au championnat. Ce dernier accueille aussi la crème du monde des sports automobiles. De la Formule 1, au rallye WRC en passant par le Dakar, ce championnat est un concentré de pilotes de légende.

On note entre autres, les noms de Carlos Sainz, champion du monde des rallyes en 1990 et 1992. Le père de Carlos Sainz Jr, pilote en F1 au sein de la Scuderia Ferrari. Il est le patron de sa propre équipe Acciona / Sainz XE Team. Au volant de la team Veloce Racing, on retrouve le français Stéphane Sarrazin (4 fois 2ème aux 24 heures du Mans).

Sarrazin sera aux côtés de la brillante Jamie Chadwick, pilote développement chez Williams en F1. Le champion du monde 2009 de F1, Jenson Button, absent au Lac Rose était présent lors de l’étape en Arabie saoudite. Il était au sein de sa propre équipe JBXE.

Le britannique Lewis Hamilton, septuple champion du monde de Formule 1, a également son écurie X44, pilotée par un pilote d’exception, Sebastien Loeb. Le nonuple champion du monde WRC est aux côtés de Cristina Gutierrez. Elle est la première femme ayant remporté une étape sur le rallye Dakar, disputé cette année.

Déjà vainqueur de la première étape en Arabie saoudite, la team RXR (Rosberg X Racing) s’est de nouveau imposée sur ce Ocean X Prix du Lac Rose.

Propriété de Nico Rosberg, champion du monde de F1 en 2016 chez Mercedes, la voiture est pilotée par Johan Kristofferson, triple champion du monde de rallycross aidé par la brillante australienne Molly Taylor, plusieurs fois lauréate des rallyes ERC et WRC.

La 3ème étape du championnat Xtreme E, est prévue les 28 et 29 août dans le Groenland (Danemark).

Moustapha M. SADIO

Ce contenu provient de sportnewsafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

L’Euro 2021 vu d’Afrique : Allemagne-Portugal, un soupçon de Côte d’Ivoire-Cap-Vert

Il a ébloui le monde à l’Euro 2016 avec le Portugal. Renato Sanches et sa sélection finiro…