Plus de 1.000 entreprises établies au Sénégal ont exprimé un besoin en renforcement de capacité de leurs personnels auprès du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT), a annoncé jeudi Mame Aby Sèye, directrice générale de cette structure auprès du ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat.

Elle intervenait lors d’une rencontre d’échanges entre des officiels, des représentants des partenaires techniques et financiers, de structures d’appui à l’entreprise, d’organisations d’employeurs et de travailleurs ainsi que des chefs d’entreprises.

« Les ateliers du 3FPT, dénommés matinée d’entreprises, inscrits dans l’agenda des activités du guichet de financement des entreprises et organisations professionnelles, et démarrés en janvier 2021, ont permis d’enregistrer plus de 1.000 entreprises qui sollicitent un besoin en renforcement de capacité de leur personnel », a-t-elle indiqué.

La rencontre tenue à l’initiative de sa structure était destinée à la facilitation des échanges entre les entreprises, les organisations professionnelles et le 3FPT.

Selon elle, cette activité d’information a permis au guichet de financement des entreprises et organisations professionnelles couvrant ce premier trimestre 2021 de signer 458 contrats de financement de la formation continue pour 19.732 bénéficiaires pour environ 3,6 milliards de Francs CFA (environ 6,6 millions de dollars américains) d’engagement auprès des entreprises et organisations professionnelles.

Mis en place en octobre 2014, ce fonds est chargé de la formation initiale et continue des travailleurs des entreprises et des organisations professionnelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Nigéria : Kuda Bank lève 55 millions de dollars pour son expansion en Afrique

La start-up nigériane de fintech, Kuda Bank, a levé un montant de 55 millions de dollars d…